Site Overlay
Femmes qui vapotent

Sevrage de la cigarette électronique : Est-ce que la simplicité de réglage d’une e-cig aide à diminuer progressivement mon besoin de vapoter ?

Il est courant de voir des personnes faire des efforts pour arrêter le tabac, en utilisant l’alternative de la cigarette électronique, moins dévastatrice pour la santé. Mais, il n’est pas si rare non plus de rencontrer des gens qui souhaitent se sevrer de l’e-cig après avoir relevé le défi du sevrage tabagique. Est-ce donc possible de diminuer progressivement son besoin de vapoter, en réglant judicieusement sa cigarette électronique ? C’est l’interrogation à laquelle cet article donne des éléments de réponses.

Comment régler sa cigarette électronique pour arrêter de vapoter ?

Vous pouvez progressivement diminuer votre besoin de vapoter en agissant sur deux aspects au niveau de votre cigarette électronique, à savoir : la baisse de la dose de nicotine contenue dans vos e-liquides et la réduction de l’intensité de leurs arômes.

La diminution de la dose de nicotine pour arrêter de vapoter

Pour réussir le sevrage de la cigarette électronique, vous devez réussir à soustraire votre cerveau de l’influence de la nicotine. Pour ce faire, il faut miser sur la variation du taux de nicotine d’un e-liquide à l’autre. Ceci donne la possibilité de moduler sa consommation.

En effet, il est question d’une réduction progressive du dosage en mg/ml de nicotine dans vos e-liquides pour cigarette électronique. L’objectif étant d’atteindre l’utilisation des e-liquides avec un taux de 0 mg/ml de nicotine. À ce point, continuer de fumer n’est qu’une option qu’il ne revient qu’à vous d’adopter sans avoir à subir les effets de la dépendance nicotinique

La réduction de l’intensité des arômes pour e-liquides

Il n’y a pas que la nicotine qui rend dépendant à la cigarette électronique. Il y a les arômes pour e-liquide et leurs sucres qui sont également vraiment addictifs. Pour donc se soustraire à cette influence, voici le réglage que vous pouvez faire au niveau de votre cigarette électronique : contrôler la composition de vos e-liquides en les produisant vous-même grâce au DIY. Eh oui ! C’est la meilleure manière de contrôler vos arômes, et des astuces pour le faire pullulent partout sur internet.

Comme indiqué précédemment pour la nicotine, le processus consiste à réduire progressivement votre dosage d’arôme. Ainsi, moins il y a d’arôme dans votre cigarette électronique, plus vous perdez l’intérêt de vapoter. Toutefois, faites suffisamment attention à suivre les bonnes astuces DIY pour concocter vos e-liquides faits maison.

Comment adapter les paramètres de votre cigarette électronique à vos efforts de sevrage ?

Le réglage de votre cigarette électronique va de votre sécurité dans vos efforts de sevrage. Alors, nous avons préparé ce guide de réglage pour vous y accompagner. Le réglage que nous allons aborder a rapport avec votre e-liquide et votre atomiseur.

Vérifiez la nature de votre atomiseur. S’il s’agit d’un type proche du MTL, vous devez adopter des e-liquides moins concentrés en VG qu’en PG. Par contre, s’il s’agit d’un atomiseur de type Subohm, votre matériel de vapotage conviendra plus aux e-liquides moins concentrés en PG qu’en VG. Ceci étant, la fabrication de vos e-liquides en DIY doit se soumettre à ces exigences.

Mais ce n’est pas tout, il faut aussi prendre en compte la résistance de votre e-cigarette pour fabriquer vos e-lquides. Un appareil dont la résistance est supérieure à 1 ohm fonctionnera mieux avec des e-liquides plus concentrés qu’en VG. Car, ce type de liquide prend du temps pour se chauffer, et a donc toute la marge de temps nécessaire pour se vaporiser correctement.

En revanche, une cigarette électronique dont la résistance est inférieure de 1 ohm chauffe plus vite, et donc elle marchera mieux avec des liquides plus dosés en PG et qui se vaporiseront plus aisément.

Cigarette electronique box

De votre choix de résistance va dépendre le réglage de votre cigarette électronique. Plus la résistivité est importante, moins le besoin en watt sera grand et inversement. Effectivement, une résistance a 0.6 ohm demandera plus de puissance pour chauffer qu’une résistance à 1.2 ohm. Ainsi, il vous faudra pouvoir régler votre cigarette électronique en fonction de la plage de puissance nécessaire. Si de plus en plus de nouveaux pods permettent des réglages, la finesse dans votre configuration est plutôt l’apanage des mods elec. Ainsi, si vous recherchez un modèle de vapoteuse pouvant vous accompagner durant la totalité de votre sevrage, voir au-delà, nous conseillons un mod box, un mod electronique équipé d’un atomiseur polyvalent. C’est le meilleur choix pour compiler autonomie, réglages et évolutivité dans un module de vape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Sevrage et Vape. All Rights Reserved.